Paradogme

Eglise romane de Mont St Martin, France

Il y a l'esprit.
Comme une ébauche de sphère captant les infinis, point unique et multiple de convergence des dedans et des dehors.
Comme une fabrique incessante de ponts, de jetées, d'embarcadères, de tunnels, de chemins, de pieux, de faisceaux, de fils tendus, de filets, de suspentes, d'échelles pour d'ici chercher le là ; tisser des passages ; canaliser les embruns ; s'assurer dans les "entres".
Il y a l'homme.
Comme une ébauche de cube. Assemblage de points enracinés dessous, attachés derrière, arrimés devant, ligaturés à droite et à gauche, liés dessus pour essayer la perfection. Tissage de lignes projetées à renfort de roues, d'hélices, de rames, de tarières, d'ailes et de ballons.
Il y a cette église "romane".
Comme une élucubration faite de cubes étirés et de sphères tronquées, comme un essai de conversation avec Ange : les éléments voisinent l'esprit comme dans l'attente d'une annonciation. Je chercherai des passages en usant de ponts, de jetées, d'embarcadères, de tunnels, de chemins, de pieux, de faisceaux, de fils tendus, de filets, de suspentes, d'échelles.
Espérant des traversées à grands coups de roues, d'hélices, de rames, de tarières, d'ailes et de ballons.
Essayer, Essayer… faire un sept avec un dé.

Thierry DEVAUX - 1995

 

Paradogme
Paradogme
Paradogme
Paradogme
Paradogme
Paradogme
Paradogme
   

 

 

téléchargez le plug-in Flash | ©copyright Thierry Devaux 2007 | m'écrire |