Domus DEInstallation

Eglise désaffectée - Laxou, France

Dans ce volume expérimental, élucubration au point de croix mécanique et métallique, les âmes transitent.
Hier, âmes du dedans, focalisées dans la prière, le silence.
Demain, âmes du dehors satellisées par les sunlight.

L'oeuvre se voudra passage, sas, tampon, quai de débarquement et d'embarquement, zone franche de tous les ailleurs d'avant et d'après. En préambule au gréement du bateau spectacle, des câbles ancrés dans les dessous et les dessus, comme pour les rapprocher, dessineront lignes et plans pour que de toute conjonction, de toute articulation, de tout volume projeté, de tout espace épaissi, naissent les passages hors du temps ; pour que de la tension naisse la vibration générant et absorbant les dedans et les dehors.
Ainsi de l'autel du temple, naîtra un autre temple, loin du dogme, du sang sacrifié, mais au plus près de nos rêves, de nos aspirations uniques et communes dans ce trapèze à pirouettes poétiques. Le plomb délimitera le carré investi, pour que la matière transmuable froisse le trop défini. Le pigment saupoudré recouvrira les marches circulaires pour que l'acte sans trace du geste se conjugue avec les infinis inventés par le cercle.
L'or, comme un dérisoire falot sur le monolithe fait d'amalgame, traduira nos paradoxes. Dessus, comme écartelé entre ciel et terre, comme une conjonction des éléments, "la barque épave", oxydation entre le fait et le défait, nous invitera à des voyages sans illusion.

Thierry DEVAUX - mai 99

 

DOMUS DEInstallation
DOMUS DEInstallation
DOMUS DEInstallation

 

 

téléchargez le plug-in Flash | ©copyright Thierry Devaux 2007 | m'écrire |