Bouteilles comme à la mer

 

Tout en dessous, un lit de SABLE, comme un désert, comme un signe pour inviter la mer.
Sur le sable, un peu de PIGMENT déposé - lignes, masses, brumes, comme un humus de tous les possibles.
Au dessus, ou un peu en dessous, posées ou enlisées,
SEPT CAISSES À ROULETTES ;

  Sept comme avec un dé.

  Caisses pour que un devienne plusieurs.

  À roulettes pour aller à la mer.

Dans chaque caisse, sept rangées de sept BOUTEILLES vides, en attente.
En attente de nos rêves d'enfants, de nos rêves d'hommes, de nos prières, de nos espoirs.
Chacun y glissera son MESSAGE, son grand vœu, pour lui, pour un autre, pour les autres.
Puis les bouteilles seront bouchonnées et cirées pour qu'elles soient préservées de nos désillusions, de nos désespoirs.
Elles seront ensuite scellées dans les caisses pour que les rêves fassent corps.
De temps en temps, les caisses reprendront leur place sur le lit de sable et de pigments, ici ou ailleurs - quelques jours ici, puis peut-être toujours là ; dans l'attente d'une RÉVÉLATION.

DES BOUTEILLES COMME DES ENFANTS ET DES HOMMES DEBOUT, COMME DES ENFANTS ET DES HOMMES QUI REVENT.

 

Nota benne : chaque donneur de rêve sera répertorié dans un registre à roulettes qui pourra ainsi suivre les caisses dans leur périple sur des mers à inventer.

 

 

 

téléchargez le plug-in Flash | ©copyright Thierry Devaux 2007 | m'écrire |